Se connecter
Fil Infos
Mobilité professionnelle

Le BTP plus frileux que la moyenne

Monster, site de mise en relation entre les personnes et les opportunités de carrière, et l’Ifop viennent de publier leur second baromètre sur la perception des Français de la mobilité professionnelle (géographique, interne ou externe à l'entreprise).

L’étude révèle notamment que le nombre d’actifs du BTP ayant vécu une mobilité est inférieur à la moyenne française (31% dans la filière du BTP versus 43%) et que seulement 28% des actifs du BTP tirent des conséquences positives de la mobilité contre 62% des actifs français.

Autres enseignements de l’enquête, les professionnels du BTP sont :
· moins nombreux à envisager une mobilité que le reste des actifs (76% n’en envisagent pas versus 60% des actifs), cet écart se fait plus particulièrement concernant la mobilité interne (6 % versus 13 % des actifs) et géographique (5% versus 13% des actifs) ;
· deux fois moins que le reste de la population active à être intéressés par l’opportunité d’être leur propre patron (7% versus 14%).

Les principaux freins au changement sont liés au confort ressenti dans son travail actuel (cité par 54% des personnes n’envisageant pas de mobilité dans les deux ans à venir) et au manque d’opportunités identifiées (31%). 

Partager :

Fil infos