Se connecter

marchés publics

BTP

Clause Molière : le gouvernement charge

Une instruction ministérielle datée du 27 avril invite les préfets de France à écarter toute "clause Molière". Jugée illégale, cette clause visant à imposer l'usage de la langue française dans les marchés publics devra être "traitée comme telle", indiquent les quatre ministres signataires de ce document.

Fil infos