Se connecter
Hauts-de-France Actualités

Pour faciliter l'accès à l'apprentissage

Le 15/09/2016
par CMAR Hauts-de-France
Pierre Lobry, Alain Griset et Karim Khetib.Pierre Lobry, Alain Griset et Karim Khetib paraphent cette convention de partenariat entre les trois structures.

Face aux incertitudes liées à la conjoncture économique, les employeurs expriment parfois des réserves à l’égard du recrutement d’un apprenti ; il s’agit en effet de s’engager au moins pour deux ans dans la plupart des cas. Résultat, de nombreux projets "dormants" freinent le recours à l’apprentissage, alors même que les besoins se font sentir, en termes de recrutement et de transmission des savoir-faire chez les artisans, en termes d’emploi chez les jeunes. Et pourtant, les artisans constituent la masse principale des contrats d’apprentissage signés chaque année.

Au 1er janvier 2016, plus de 11 600 contrats d’apprentissage étaient en cours dans les entreprises artisanales du Nord - Pas de Calais - Picardie, soit entre 30 à 40 % des contrats d’apprentissage signés dans les entreprises artisanales, alors que l’artisanat représente 10 % de l’économie marchande. Parmi les freins au développement de l’apprentissage chez les artisans, la complexité et le risque du contrat d’apprentissage lui-même figurent en bonne place.

Le contrat d’apprentissage présente en outre un coût de gestion non neutre pour l’entreprise (temps passé à la formation de l’apprenti, gestion du temps de travail, gestion de la rémunération…). De nouvelles mesures incitatives décidées par l’État et la Région Hauts-de-France ont heureusement récemment contribué à relancer l’embauche d’apprentis.

C’est dans ce contexte que la Chambre Régionale de métiers et de l’artisanat Nord - Pas-de-Calais - Picardie a décidé d’aller plus loin en recherchant un partenariat avec des groupements d’employeurs afin de recruter des apprentis. Concrètement, il s’agit donc de trouver conjointement des possibilités pour lever ces freins au développement de l’apprentissage, notamment simplifier la gestion administrative des contrats d’apprentissage des artisans mais aussi pour obtenir plus de flexibilité et ainsi transformer les besoins non permanents en contrats d’apprentissage réels "multi-employeurs".

Alliance Emploi

"Alliance Emploi" est un groupement d’employeurs régi sous forme d’association loi 1901 à but non lucratif et qui est implanté dans la région depuis 1998. Ce groupement d’employeurs a pour objet de mettre à disposition des entreprises adhérentes du personnel à temps partagé afin de fidéliser des compétences et promouvoir ainsi l’emploi durable. À ce jour, "Alliance Emploi" regroupe environ 400 entreprises adhérentes et emploie 1 000 salariés, dont une majorité en CDI.

Le GEIQ BTP

Association à but non lucratif, les Groupements d’employeurs pour l’insertion professionnelle par la qualification BTP NPDC et Pro BTP (GEIQ) sont gérés par leurs adhérents : les entreprises du bâtiment et des travaux publics. Depuis 1995, près de 4 000 jeunes et adultes ont signé un contrat avec ces GEIQ : 70 % occupent aujourd’hui un emploi stable et près de 350 entreprises ont déjà bénéficié des services des GEIQ.

Partager :

Fil infos

| 16/01 | 16:15 |
Travail détaché
| 16/01 | 16:00 |
Réforme
| 15/01 | 17:00 |
Projet de loi
| 15/01 | 16:30 |
Formations